Encadrer et accompagner les jeunes dans son autonomisation

Plus de 80% des jeunes en République Démocratique du Congo sont sans emploi, dû à l’égoïsme des dirigeants et un manque des initiatives servant à faire sortir la jeunesse du cycle de la pauvreté. Cette situation fait que, bon nombre des jeunes se joignent à des activismes malsains et groupes armés chaque fois dénoncés dans les rapports de l’ONU impliqués dans les violations de droits humains : tueries ou massacre, vol, viol, kidnapping et recrutement par force des mineurs.

Au vu cette situation précitée  sujet du sous-développement, le CEAFPD à travers une approche participative s’active à mettre fin au cycle de la pauvreté  de jeunes et ses conséquences à travers  différents mécanismes d’autonomisation de la jeunesse.

Nous incitons, appuyons les initiatives de tout jeune (femme ou fille et handicapé) visant à briser la pauvreté par l’apprentissage des métiers professionnelles, entrepreneuriat et octroi des microcrédits rotatifs pour la création des activités génératrices des revenus.

Related posts

Leave a Comment